Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe: Les mafiosi du secteur énergétique haïtien

 

 

L’inculpé Jovenel Moise ment comme il respire et il est en train de subir des pressions énormes des mains des mafiosi du secteur énergétique haïtien. Tande ak wè se de. Le 10 Septembre 2016, le ministre de la Planification a signé un contrat en Chine avec les autorités chinoises pour l’électrification totale d’Haïti. Voici un résumé de la démarche du gouvernement de Jocelerme Privert paru dans la journal en ligne Rezonodwès:

 

“*Officiel : La Chine prête à électrifier Haiti à partir des énergies solaire et éolienne*

12 octobre 2016

Par aladanel

Contrat de $1.2 milliards signé avec la Chine pour l’électrification de toute la République d’Haiti, à partir des énergies éolienne et solaire

Port-au-Prince, mercredi 12 octobre 2016 (rezonodwes).- La concrétisation d’un projet aussi ambitieux qui fera tant le bonheur de tous les haïtiens, ferait de Jocelerme Privert, le président de l’Haiti rêvée avec ses maisons électrifiées 24/24 et le bouillonnement d’activités des rues la nuit. En effet, ce projet qui ne verra pas le jour demain matin, a été signé le 10 septembre dernier, entre Haiti et la Chine.

La délégation haïtienne conduite par Aviol Fleurant, a paraphé cet accord avec les Chinois dont la Banque de Chine avancera 85% du coût total du projet et 15% par l’Etat haïtien.

Selon le ministre de la Planification et de la coopération externe, ces deux systèmes éoliens et solaires, une fois installés, à eux seuls combinés, alimenteront tout le pays en énergie électrique.

Prendre avantage des rayons du soleil qui balaient le territoire en permanence et le vent qui souffle dans des endroits stratégiques, créeront l’autonomie suffisante pour Haiti en matière d’énergie électrique qui aura à recourir moins vers le pétrole pour tous ses besoins. Un tel projet an son arrivée à terme, constituera l’étape première de l’avancement vers le progrès pour une amélioration du bien-être social des citoyens.”

Le gouvernement de Jocelerme Privert/ Enex Jean Charles était un gouvernement provisoire certes qui a eu son lot de problèmes et de malversations comme à l’accoutumée, mais il tenait à donner des résultats probants. C’est en ce sens que le ministre Aviol Fleurant a contacté les autorités chinoises et a signé un Memorandum of Understanding avec eux qui devrait être avalisé par le parlement pour que le rêve d’électrifier tout le pays devienne réalité. Le projet est presque tombé à l’eau et pourquoi? Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe qui constituent la mafia du secteur énergétique ont des contrats avec l’Etat haïtien totalisant plus de 240 millions de dollars par an. Daniel Gerard Rouzier a la part du lion du gâteau. Quand le gouvernement de Jocelerme Privert a signé ce contrat avec la Chine c’était à l’insu des mafiosi haïtiens. Après la signature du memorandum, les mafiosi ont appelé le ministre Aviol Fleurant pour l’admonester. Aviol Fleurant qui se croyait être chef a vite réalisé que le vrai pouvoir était entre les mains des mafiosi qui font parti de la grande mafia haïtienne qui tient le pays attaché à la misère et la crasse. Les assassins du secteur énergétique ont intimé l’ordre à Aviol Fleurant de laisser tomber ce projet. Le ministre Aviol Fleurant les a demandé d’investir le 15% que l’Etat haïtien doit verser qui totalise 180 millions de dollars, et ainsi ils pourront devenir actionnaires dans le projet. Les mafiosi ont catégoriquement refusé puisqu’ils ont déjà des contrats de 15 ans qui s’élèvent à plus de cinq milliards de dollars. Ils ont proféré des menaces à l’endroit d’Aviol Fleurant qui a gardé le profil bas sachant qu’il a affaire à trois assassins.

 

L’inculpé Jovenel Moise qui a un déficit de légitimité finit par réaliser qu’il ne pourra pas tenir pour cinq ans s’il ne décide pas à diriger pour le peuple et non pour les nantis qui l’ont placé. Il a interpellé le ministre Aviol Fleurant en Juin dernier pour s’enquérir du Memorandum of Understanting signé entre Haïti et la Chine. Aviol Fleurant et deux consultants du Ministère de la Planification qui avaient effectué le voyage en Chine ont repondu à l’appel et ont tout expliqué à l’inculpé Jovenel Moise. La marionnette Jovenel Moise a consulté Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe et les ont proposé d’investir 25% du projet qui totalise 300 millions et la Chine aurait mis 75% qui totaliserait 900 millions. Les mafiosi ont refusé. Ils ont fait comprendre à Jovenel Moise qu’ils ne peuvent pas faire fi de leur profit.  Avec cette question d’électrification du pays tout entier avec les énergies renouvelables qu’offre la Chine on pourra tester si l’inculpé Jovenel Moise est vraiment en contrôle de la barque gouvernementale. Qui est Daniel Gerard Rouzier? Qui est Bonnefil? Qui est Vorbe? Pour s’opposer à un projet d’envergure qui va créer des milliers d’emplois et qui sera bénéfique pour le pays sur le long terme. Vu que ces messieurs ont contribué dans la campagne de l’inculpé Jovenel Moise, aujourd’hui il a les mains liées; ils ne peuvent pas dialoguer avec eux dans l’intérêt d’Haïti et de la majorité nationale qui souffre.

 

J’ai eu la chance de dialoguer longuement avec deux consultants du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe et le Ministre Aviol Fleurant. Ils m’ont raconté des choses qui auraient pu me déboussoler si je ne connaissais pas bien les mafiosi Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe. Heureusement le Memorandum of Understanding est public, l’inculpé Jovenel Moise ne pourra pas bluffer le peuple. Et, ce cadeau que nous offre la Chine doit être accepté et entériné par le parlement si vraiment les parlementaires défendent les intérêts du peuple. Tout ce que le peuple haïtien réclame en ce moment c’est de l’électricité 24/24, ce qui est possible avec le Memorandum of Understanding signé par Aviol Fleurant qui a déjà engagé l’Etat haïtien. Si Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe croient qu’ils vont téléguider l’inculpé Jovenel Moise pour ne pas respecter ce contrat, nous allons monter un mouvement à travers le pays pour les déchouquer. J’invite les stations de radio, particulièrement les patrons de médias qui souffrent de la pénurie d’électricité à faire de ce dossier leur priorité durant l’été. Dernièrement, dans un article intitulé : “Daniel Gerard Rouzier, un loup dans la bergerie”, j’avais montré comment ce faux chrétien avait bloqué par le biais de la AMCHAM un projet d’envergure en Octobre 2012 visant à électrifier tout le pays. Aujourd’hui, nous avons encore la preuve qu’Haïti peut être électrifié si les responsables d’Etat ont de la volonté et si les mafiosi du secteur énergétique veulent donner une chance au pays. Un internaute m’a demandé récemment pourquoi ne pas dialoguer avec les ténors du secteur énergétique qui vendent le black-out à l’Etat haïtien. Je lui ai répondu comment peut-on négocier avec des mécréants, des hommes qui sont méchants dans l’âme, des économistes de surcroit qui connaissent bien les retombées de l’électrification de tout le pays sur l’économie nationale et qui refusent que le peuple en bénéficie. Au point où nous sommes, le peuple haïtien doit mettre la pression sur Daniel Gerard Rouzier de E-Power, Bonnefil de Haytrac et de Vorbe de Sogener. Nèg sa yo panse pèp la zonbifye, yo ka fè sa yo vle. Fòk pèp la kale jel poul voye yon sinyal ba yo poul fè yo konprann ke l pap domi.

 

Ces messieurs de la mafia du secteur énergétique font leur beurre sur le black-out, et profitent de la criminalité bien planifiée qui en résulte. Aujourd’hui, si Haïti est à genoux, Daniel Gerard Rouzier, Bonnfil, et Vorbe sont les principaux responsables. Voilà qu’on a un Memorandum of Understanding signé depuis tantôt une année et l’Etat haïtien est en train de faire le dilatoire sur le document et ne veut pas prendre son engagement. Les Chinois sont très disciplinés et veulent aller vite. Nous avons appris de bonne source si en Septembre, l’Etat haïtien ne se decide pas, la Chine laissera tomber. J’invite la presse parlée et ecrite, surtout les journaleux qui ont de l’argent sale entre leurs mains pour boycotter toute initiative visant à améliorer la vie du peuple d’obtempérer. Des fois, la violence peut être une arme de combat. Nous n’allons pas permettre à Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe d’imposer leurs lois sur tout un pays qui souffre et qui a besoin d’essoufler. Nous devons mettre la pression sur le ministre Aviol Fleurant qui semble oublier qu’il est un homme d’état et non un zokikiste qui joue dans des films pornographiques. Le ministre Aviol Fleurant qui a signé le Memorandum of Understanding le 10 Septembre 2016 doit assumer ses responsabilités. S’il est reconduit, c’est à cause de ce projet. Dieu a voulu qu’il soit témoin de ce grand miracle qui va être accompli pour le peuple haïtien. Là, je m’addresse à Aviol Fleurant, le croyant catholique, fils de l’Eglise Catholique. Prouve-nous, cher Aviol Fleurant que l’Eglise Catholique est au service du peuple. La Chine nous offre un grand cadeau et le peuple haïtien est prêt à le recevoir. Travaille pour que la postérité dise que c’est grâce aux efforts du Ouanaminthais Aviol Fleurant que tout Haïti est électrifié. Si vouss voulez une force de pression pour combattre  Daniel Gerard Rouzier de E-Power, Bonnefil de Haytrac et Vorbe de Sogener, je réponds déjà présent et nous avons des millions de jeunes prêts à se mobiliser contre la mafia du secteur de l’énergie. Nous allons montrer à ces messieurs que le sang de Dessalines coule encore dans nos veines.

 

Fais gaffe inculpé Jovenel Moise. Nous savons que tu es une marionnette entre les mains des nantis d’Haïti, un paysan parvenu qui n’arrive pas à comprendre qu’il est un chef d’Etat et non un saltimbanque. Jovenel, je te donne la garantie, si ce projet tombe à l’eau, tu n’auras pas six mois de plus au pouvoir. Tu vas en exil avec Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe pour permettre aux bien-pensants de faire l’ultime effort pour retirer le peuple haïtien de l’ornière du marasme. A tous ceux qui connaissent Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe, essayez de les ramener à la raison parcequ’ils sont sur une route scabreuse et face à un danger imminent qu’ils font semblant ne pas comprendre. Nous finirons par les neutraliser pour assurer le renouveau d’Haïti. Il n’y aura pas de développement, de souveraineté et de liberté en Haïti si le pays tout entier n’est pas électrifié. Peuple haïtien, aujourd’hui, nous avons identifié nos ennemis, aujourd’hui, nous savons que l’inculpé Jovenel Moise est en train de faire le jeu des Arabes, Juifs et des mulâtres haïtiens. Il est temps de demander à l’inculpé Jovenel Moise de se ressaisir pour agir en chef d’Etat. Nous savons que la caque sent toujours le hareng, mais nous pensons que la caque Jovenel Moise peut toujours suivre l’exemple tracé par Jocelerme Privert qui a eu l’ouverture d’esprit d’aller à l’encontre des intérêts de la mafia du secteur énergétique qui veut continuer à atrophier le peuple haïtien. Assez, c’en est assez! Nous devons dire non non à Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe, le match du black-out est terminé messieurs. Si vous ne voulez pas accepter le deal qui vous est offert d’être actionnaire dans ce projet de 1,2 milliard de dollars, vous allez tout perdre, car le peuple haïtien réclame l’électricité 24/24. Je profite de cette occasion pour lancer un appel au DG Patrick Moussignac. Vous avez de bons journalistes au sein de la Radio Caraibes, essaie de voir dans quelle mesure vous pouvez lancer une rubrique dans l’édition de nouvelle du matin “Gran Boulva” sur le secteur énergétique et les retombées de ce projet prometteur de la Chine. Je m’addresse également à Frantz Duval, éditeur du journal Le Nouvelliste et à Gary Victor, éditeur du quotidien le National. Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe ne peuvent plus continuer à rouler tout un peuple qui a besoin de l’électricité dans la farine. Je reviendrai avec les aspects techniques de ce Memorandum of Understanding dans un autre article et parler des retombées positives des énergies renouvelables pour le peuple haïtien.

 

L’inculpé Jovenel Moise croit qu’il pourra berner tout un peuple. Nous devons le prendre au mot. Si dans deux ans, le pays n’est pas électrifié et on n’a pas le courant électrique 24/24 que l’inculpé Jovenel Moise mette les voiles. Li dwe demisyone. Vakabon dwe sispann jwe ak figi pèp ayisyen an. Qui vivra verra! Le peuple haïtien salue l’initiative lancée par le gouvernement de transition et attend que le tandem Moise-Lafontant exécute ce qui est déjà offert sur un plat d’or. Fòk nèg Ayiti sispann pran moun pou enbesil. Nous attendons des actions concrètes de la part de Youri Latortue et de Cholzer Chancy pour faire le suivi du Memorandum of Understanding avec le Ministre de la Planification Aviol Fleurant. Que Dieu benisse Haïti et qu’ils aident les mafiosi Daniel Gerard Rouzier, Bonnefil et Vorbe à comprendre que l’argent n’est pas une fin en soi et qu’ils doivent vivre comme des hommes sensés, des hommes d’affaires qui peuvent embrasser des valeurs ethiques positives. Vive l’électrification d’Haïti, Vive le développement endogène durable, Vive Ayiti.

 

Kerlens Tilus   07/06/2017

Futurologue/ Templier de Dieu

Snel76_2000@yahoo.com

Tel: 631 639 0844

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s